NFC, it’s so good

  A l’heure où l’on s’inquiète des effets que peuvent avoir les ondes sur l’homme, une technologie révolutionnaire en terme de contact sans fil devient de plus en plus présente dans notre quotidien. Que cela soit pour ouvrir notre porte, pour faciliter nos paiements ou encore pour valider nos titres de transport, la Near Field Communication (ou NFC pour les intimes) se démocratise et devient omniprésente dans nos vies.

Mais dis moi Jamy, c’est quoi la NFC?

 Vous l’avez peut être-deviné, la NFC est la technologie qui est présente dans les cartes bancaires sans contact ou encore dans vos badges d’accès pour vos immeubles. Et oui, ces petits porte-clefs à l’esthétique douteuse sont en fait de véritables bijoux technologiques.

  Pour rentrer plus en détail, cette technologie, mise au point en 2004 par Sony et Phillips,  permet un échange de données entre deux terminaux à moins de 10 cm d’écart en théorie ( cela s’avère être plutôt autour de 5 cm maximum). Mais, si cette technologie ne fonctionne qu’à très courte distance, qu’apporte-t-elle ? Son avantage par rapport à la Wifi ou au Bluetooth c’est que, contrairement aux deux autres, elle ne nécessite pas d’appairage et est donc automatique. En effet, pour se connecter via WiFi ou Bluetooth il est nécessaire que les deux appareils se reconnaissent et s’acceptent à l’aide d’un code alors qu’avec la NFC, les deux appareils se connectent de manière autonome s’ils sont suffisamment proches.

  On distingue en général 3 modes de fonctionnement de la NFC :

  • Le mode émulation de carte permet à votre appareil de fonctionner comme une carte sans contact et c’est donc cette fonctionnalité qui est intégrée à vos cartes de paiement, à vos pass de transport ou encore à vos badges d’accès. C’est le mode passif.
  • Le mode lecteur permet de lire les données d’un autre appareil NFC. Ainsi, les lecteurs de cartes sans contact (pour les paiements ou pour les transports) fonctionnent grâce à ce mode. Ce n’est néanmoins pas son seul avantage, il permet aussi de lire ce qu’on appelle des étiquettes électroniques ou Tags NFC. C’est cette technologie qui est parfois utilisée dans les musées pour vous permettre d’avoir des informations complémentaires sur votre smartphone. C’est le mode actif.
  • Le mode peer-to-peer permet quant à lui d’échanger des informations ou des données entre deux appareils comme par exemple des documents, des photos ou bien encore des vidéos.

NFC-Modes

Une technologie qui se développe dans de multiples domaines

  Dès lors que nous avons compris le fonctionnement de cette technologie, nous pouvons regarder dans quels domaines celle-ci peut s’appliquer.

Précédent1 sur 4Suivant
La NFC comme clef

  Le domaine pionnier en ce qui concerne la NFC est certainement celui des ouvertures automatisées. En effet, de nombreux bâtiments sont équipés de cette technologie en accordant leur accès aux seuls détenteurs d’un badge approprié. Néanmoins, ce principe d’ouverture automatique n’est pas seulement présent devant les immeubles ! Ainsi certains constructeurs automobiles utilisent des clefs qui fonctionnent grâce à la NFC. Adieu les tours de clef dans le démarreur, l’heure est à la voiture 2.0 avec son bouton de démarrage (qui fonctionne seulement si la clef est dans l’enceinte de la voiture) !

Précédent1 sur 4Suivant
Utilisez vos touches ← → pour naviguer
Guillaume Cloux

Etudiant en M1 à Toulouse Business School et véritable digital native, je suis toujours à la recherche d'un endroit où l'on peut manger de bonnes gencives de porc .

1 commentaire

  1. Retrolien : Réalité augmentée et réalité virtuelle

Votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *