Le Li-fi : l’Internet par la lumière

Li-Fi-Internet-lumière

  Ces dernières semaines, le Li-fi est revenu à la mode dans les magazines/sites web dédiés aux nouvelles technologies.  En effet, plusieurs entreprises ont annoncé qu’elles proposeraient des produits reposant sur cette innovation au grand public en 2018. Cette technologie révolutionnaire offre de nombreux avantages par rapport au Wi-fi. Elle pourrait même le remplacer. Sommes-nous donc à l’ère d’une nouvelle révolution digitale ?

 

Le Li-Fi, la transmission de données par la lumière

  Le Li-fi (Light- Fidelity) est une technologie permettant de transmettre des informations, des données ou accéder à Internet via la lumière. Ce terme dans la continuité de la Wi-Fi (Wireless Fidelity) et Hi-Fi (High Fidelity) a été introduit pour la première fois en 2011 lors d’une conférence TED sur la communication mobile par un professeur à l’université d’Edimbourg.

 

Une innovation ayant bientôt 140 ans !

  Le Li-Fi ne date donc pas de 2017-2018. Pour être précis, on situerait la première démonstration de communication Li-Fi en 1880. En effet, Alexander Graham Bell dévoila cette année là son photophone, un appareil qui pouvait transmettre sur plusieurs centaines de mètres le son de sa voix. Pour ce faire, il utilisait la lumière du soleil.

  Pour rappel, c’est ce même Graham Bell qui a inventé le téléphone !

Graham-bell-telephone

Graham Bell, l’inventeur du téléphone

 

Comment ça marche ?

  Concrètement, le Wi-fi utilise les ondes radio du spectre électromagnétique pour fonctionner. Le Li-Fi va se servir du spectre optique. En effet, il repose sur les LED  qui peuvent s’allumer et s’éteindre plus d’un million de fois par seconde. Les variations de cette intensité, modulable à de très grande vitesse, vont être captées par un photo-détecteur. Suite à cela, ces variations vont être converties en signal électrique puis en format binaire. Ce langage binaire sera ensuite interprété par nos équipements (ordinateurs ou autres).

Schema-fonctionnement-Li-Fi

Schéma du fonctionnement du Li-fi

Pour plus d’explication je vous conseille de lire cette vidéo :

 

Une solution plus rapide et écologique que le Wi-fi

  Cette innovation promet de nombreux bénéfices. Tout d’abord, plus besoin d’antennes pour capter des fréquences. Il n’y a pas non plus besoin de créer des réseaux et venir installer des câbles chez soi par un opérateur.

  Une des grandes problématiques du Wi-fi est le besoin énergétique qu’il entraîne. Avec l’explosion du net, de plus en plus de données sont transmises. Cela demande donc des connexions au réseau de plus en plus nombreuses. Le Li-fi permettrait de diminuer le bilan énergétique due à la transmission de données.

  De plus, la lumière est la vitesse la plus élevée de l’univers. De ce fait, le débit est, selon EDF, 10 fois plus rapide que le Wi-fi. Ainsi, selon le site H5ckfun, des développeurs leur auraient donné un exemple de la puissance du Li-fi. Avec cette technologie, un film en HD d’une durée d’une heure et quarante-cinq minutes se téléchargerait en moins de 35 secondes contre 1 heure avec une connexion moyenne en Wi-fi.

  Enfin, le Li-fi offre de nouvelles possibilités.

Le Li-fi et ses applications

  Le Wi-fi est impossible dans les parkings souterrains, les métros car inaccessibles. Il en va de même pour les hôpitaux et les avions où il est interdit à cause des interférences. Les ondes radio comme la Wi-Fi comportent des risques dans les centrales nucléaires, les écoles, les crèches ou encore les lieux de résidences de personnes avec des appareils au cœur/respiratoire. C’est donc une alternative qui offre plus de sécurité sanitaire.

 

Internet n’importe où, n’importe quand

  De ce fait, maintenant, le Li-fi pourrait nous permettre d’accéder à Internet dans des lieux complètement inédits. Cela pourrait aussi être une solution pour l’accès à Internet dans des pays moins développés ou des régions à faible couverture de réseau.

  Pour des exemples plus concrets, les passagers attendant dans des gares, arrêts de bus ou encore des aéroports pourraient recevoir des données spécifiques à leurs trajets. Il suffit pour ce faire de mettre une LED Li-Fi dans les lumières situées dans l’arrêt de bus, le quai ou le hall d’attente. De ce fait, l’afflux d’informations sera totalement personnalisé.

  Il en va de même dans les supermarchés, les commerces de proximités ou autres lieux de consommation. L’éclairage pourrait ainsi offrir des offres promotionnelles choisies par l’entreprise pour le client qui rentrerait.

  L’éclairage public pourrait aussi être utilisé pour transmettre des informations aux riverains. Cela peut permettre d’informer sur les transports publics, les services administratifs, les nouvelles de la ville ou autres annonces importantes.

 

Le musée Grand Curtius à Liège, pionnier du Li-fi

  Au musée Grand Curtius à Liège, il est déjà possible de tester le Li-fi. En effet, ils ont opté pour cette technologie afin de remplacer leurs actuels audioguides. Le clignotement de la LED qui est imperceptible à l’œil humain va envoyer des informations aux tablettes tactiles proposées aux visiteurs. L’information étant diffusée par la lumière, le visiteur est géolocalisé en permanence, cela lui permet d’obtenir automatiquement des informations sur les pièces voire même sur les objets en face desquels ils sont.

  Voici une vidéo explicative : https://www.rtl.be/info/video/553853.aspx

  Cela permet d’envoyer des informations audios, visuels ou textuels voire même d’envoyer des représentations graphiques en 3D des objets.

  Cette technologie pourrait ainsi se développer dans les musées, les châteaux ou autres lieux touristiques !

 

Les applications dans la vie de tous les jours

  Comme expliqué au début, le Li-fi est revenu à la mode avec la sortie des premiers produits à destination du grand public. Il s’agit d’une lampe de bureau fabriquée par Lucibel et d’une serrure connectée fabriquée par Havr.

 

MyLiFi by Lucibel, la lampe Li-fi

  Au niveau professionnel, Lucibel, un des pionners, a déjà équipé Microsoft, Nexity ou encore Groupe Société Général de leur solution « LiFi by Lucibel ». Leur schéma explique très concrètement comment cela fonctionne :

LED-LUCIBEL-LI-FI

Fonctionnement de la LED Lucibel

  Je vous conseille d’aller sur leur site pour en apprendre davantage.

  La lampe de bureau LED MyLiFi, diffuse une connexion internet sans vil via la lumière. La lampe est reliée à un routeur Wi-Fi ou une box internet via un câble Ethernet.

  Comme vous pouvez le voir sur ce schéma, Lucibel révolutionne totalement nos connaissances actuelles du Li-fi. Si vous avez été attentifs, vous avez noté que le principal inconvénient de cette technologie était, jusqu’alors, sa transmission unidirectionnelle. Lucibel permet à présent de recevoir ET d’envoyer des données par le Li-fi, et ce bien plus rapidement que la Wi-fi. Cela révolutionne totalement les possibilités d’utilisation du Li-fi.

lampe-Li-Fi-LED

Lampe de bureau MyLiFi

  Le prix n’est pas des plus accessibles avec un tarif de 699€.

 

La serrure Bright lock par Havr

  La serrure Bright lock est une « serrure connectée à ouverture lumineuse » qui utilise le Li-fi pour sécuriser le domicile. Pour ce faire, il suffit d’utiliser son mobile avec l’application dédiée qui va activer le flash du mobile. Cela va émettre un code à usage unique qui va verrouiller et déverrouiller la porte. Evidemment, si vous avez un souci avec votre portable, il va être difficile d’appeler un serrurier spécialisé… Cependant, cela reste plus sécurisé que les solutions Wi-fi ou bluetooth actuellement en vente. Le prix estimé serait de 320 à 350€.

 

Li-Fi vs Wi-Fi ou Li-fi + Wi-fi ?

  Il ne faut pas oublier que le Li-fi revient à la mode en 2018 mais qu’il promet une innovation technologique depuis une dizaine d’années. De plus, son inconvénient majeur était, jusqu’à la présentation de la lampe de Lucibel, sa transmission unidirectionnelle. Contrairement au Wi-fi, il pouvait envoyer des informations mais ne pouvait pas en recevoir. Enfin, si quelqu’un éteint la lumière, il n’y a plus de Li-fi !

  Jusqu’à présent, il était impossible actuellement de dire que Li-fi va remplacer la Wi-fi. On ne pouvait donc pas s’en servir comme une connexion normale. Le Li-fi était donc un complément au Wi-fi. Il permettait de libérer le spectre radio, de plus en plus saturé. Cette nouvelle technologie proposée par Lucibel remet donc tout en question. Le Li-fi a déjà prouvé son intérêt au niveau professionnel (comme dans les musées). Si les coûts arrivent à être drastiquement réduits, cette technologie pourrait, à terme, remplacer la Wi-fi.

   Il faudra attendre l’arrivée des produits au grand public et plus de concurrence pour potentiellement découvrir la révolution technologique que le Li-fi peut porter.

 


Sources :

https://www.youtube.com/watch?v=RtMmKBQJz6k

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/internet-li-fi-internet-haut-debit-lumiere-sort-ombre-59745/

http://www.lucibel.io/web/corpo/lifi-haut-debit;jsessionid=81211DBE6E27F7B50A3FD0C0AF849810

https://www.edf.fr/edf/accueil-magazine/le-lifi-accedez-a-internet-par-la-lumiere

http://www.rtl.fr/actu/futur/le-lifi-l-internet-par-la-lumiere-enfin-disponible-pour-le-grand-public-7791871266

https://blog.domadoo.fr/70954-havr-presente-sa-serrure-connectee-bright-lock/

https://www.kyos.ch/le-lifi/

http://www.papergeek.fr/quest-ce-que-le-lifi-cette-nouvelle-technologie-qui-veut-succeder-au-wifi-3903

Aurelien DEIXONNE

Start-upper, passionné de littérature, d'entrepreneuriat et de prospection commerciale !

Votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager sur Facebook