Comment protéger votre vie privée sur les réseaux sociaux

  Comme 46% des Français vous avez certainement été amené à créer un compte sur un réseau social, que ce soit Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat ou encore LinkedIn. Mais savez vous qu’au-delà des nombreuses fonctionnalités proposées pour simplifier votre quotidien ou bien partager les plus belles photos de votre chat Fistouille, ces réseaux sociaux sont en fait de gigantesques mines d’informations personnelles qui peuvent parfois s’avérer préjudiciables pour la vie privée des utilisateurs.

  En effet, il y a de grandes chances pour que le premier réflexe de votre futur employeur soit de rechercher votre nom sur Internet et en particulier sur les réseaux sociaux afin de s’assurer de votre fiabilité et de votre sérieux. Toile de Fond se propose aujourd’hui de vous aider à paramétrer vos comptes afin que vos photos et données personnelles ne se retrouvent pas entre les mains de n’importe qui.

Votre vie privée est-elle suffisamment protégée ?

  Avant de rentrer dans le détail des paramètres de chacun des réseaux sociaux je vous invite à faire un test rapide qui vous permettra peut-être de vous rendre compte à quel point vos données peuvent être volatiles. Tapez simplement votre nom et prénom ou votre pseudo Instagram ou Twitter sur Google Images.

  Si vous voyez apparaître une photo de vous pataugeant complètement nu dans un pédiluve alors vous feriez bien de lire cet article jusqu’au bout. Si vous ne trouvez rien vous concernant alors c’est plutôt bon signe ! Cependant, cela ne signifie pas qu’une recherche approfondie ne fera pas émerger des trésors tout aussi embarrassants. Mais avant de s’empresser de supprimer toutes les photos sur lesquelles vous n’êtes pas à votre avantage il est nécessaire de diagnostiquer à quel niveau votre vie privée pourrait être compromise.

  • Commençons par Facebook:

  Pour cela il existe un outil simple et efficace qui permet de visualiser votre profil comme n’importe quel utilisateur de Facebook qui n’est pas dans votre liste d’amis. Rendez-vous sur votre profil et cliquez sur les trois petits points à droite de l’encart «Afficher l’historique personnel».

Un menu déroulant s’ouvre, cliquez ensuite sur « Aperçu du profil en tant que… »

Menu FB 1

  Vous verrez alors votre profil tel qu’il apparaît en mode « Public », vous pourrez vérifier que les photos, statuts ou informations que vous souhaitez garder privés ne soient pas accessibles à tous. Il est également possible de visualiser le profil tel que le verra une personne en particulier en cliquant sur « Aperçu du profil en tant qu’une personne particulière » et en entrant le nom de la personne souhaitée.

Menu FB 2

  • Sur Twitter: 

  Par défaut, vos tweets ainsi que toutes les informations que vous communiquez sur votre profil sont publics. Partez du principe que tous vos tweets / photos postés jusqu’ici seront visibles par le monde entier jusqu’à leur suppression. Cependant, nous verrons qu’il existe des moyens pour limiter l’audience de vos tweets à vos followers uniquement. Si votre but est au contraire d’augmenter au maximum le nombre de vos followers alors nous avons également quelques conseils.

  • Sur Instagram:

  Là non plus il n’existe pas pléthore de solutions. Soit votre profil est public et toutes vos photos sont libres d’accès pour n’importe quel internaute, bien ou mal intentionné ; soit votre profil est privé et dans ce cas, uniquement les followers que vous aurez approuvés pourront se délecter de vos photos de vacances à La Baule (ou sur les plages nudistes du Cap selon vos préférences personnelles qui après tout ne regardent que vous).

Instagram

  • Sur Snapchat: 

  Snapchat ne représente à première vue pas un grand risque pour votre vie privée puisqu’il fonctionne sur le principe d’une messagerie privée et que les messages sont censés être éphémères (censés car il est très facile de faire une impression d’écran ou d’utiliser une application tierce permettant d’enregistrer les snaps reçus) mais cela n’est pas vrai pour les stories. Heureusement, votre Story n’est visible par défaut que par vos amis. Si vous n’avez pas modifié ce paramètre dans vos réglages alors vous ne devriez pas avoir de problème.

Nous ne nous attarderons pas sur LinkedIn qui est un réseau social professionnel et qui n’a donc pas vocation à recueillir vos exploits de fin de soirée, aussi hors du commun soient-ils.

Bien configurer vos paramètres de confidentialité

  • Sur Facebook:

  Pour gérer vos paramètres de confidentialité sur Facebook rien de très compliqué, cliquez sur la petite flèche en haut à droite. Cliquez ensuite sur « Paramètres » dans le menu déroulant, puis dans « Confidentialité » dans le menu de gauche. Vous pouvez également y accéder directement en cliquant ici.

Menu FB

  À partir de cet espace vous pourrez choisir qui verra par défaut vos prochaines publications (tout le monde ; vos amis ; seulement certains amis…). À savoir qu’il est ensuite possible d’adapter la portée de chacune de vos publications.

  Grâce à l’outil « Utiliser l’historique personnel » vous pouvez également suivre en détail l’intégralité de votre activité sur Facebook : que ce soit les photos sur lesquelles vous êtes identifiés ou les statuts que vous likez, rien n’y échappe !

  Enfin l’onglet « Journal et Identification » vous permettra de définir qui peut publier sur votre journal, mais également d’activer – si vous le souhaitez – une option permettant de soumettre à validation les publications de vos amis sur votre journal (bien pratique par exemple pour éviter les photos compromettantes postées par vos amis le jour de votre anniversaire). Cette page vous offre d’autres possibilités vous permettant d’établir un niveau de contrôle plus ou moins élevé sur ce qui est publié à votre propos. Si nous ne les détaillerons pas plus, je vous invite vivement à y jeter un coup d’oeil.

  • Sur Twitter:

  Pour accéder aux paramètres de confidentialité de Twitter il vous suffit de cliquer ici ou bien directement sur votre photo de profil en haut à droite de votre écran. Allez ensuite sur « Paramètres et confidentialité » dans le menu déroulant. Il vous faudra enfin cliquer sur « Confidentialité et sécurité » afin d’obtenir les paramètres qui nous intéressent. 

Twitter

  Comme je vous l’ai expliqué auparavant, impossible de rendre vos anciens tweets et leur contenu privés sans les supprimer définitivement. Mais pour autant, vous pouvez limiter leur visibilité aux seules personnes qui vous suivent en cochant la case « Protéger mes Tweets ». De plus, vous aurez désormais la possibilité d’accepter ou de refuser que quelqu’un vous « follow ». Enfin, si vous désirez que plus aucun de vos follower n’ait accès à vos publications, il vous suffira alors de le bloquer directement depuis son profil.

  Depuis cette page vous pouvez également activer ou désactiver le service de localisation des Tweets (qui affiche l’endroit depuis lequel a été rédigé le message) ; vous pouvez aussi choisir qui peut vous identifier dans des photos,  ou encore décider que votre compte puisse être retrouvé grâce à votre e-mail ou numéro de téléphone.

Des solutions efficaces mais pas optimales…

  Toutes ces petites astuces vous permettront donc de conserver un minimum de vie privée sur les réseaux sociaux et garantiront que le premier venu n’ait pas accès à toute votre vie privée. Néanmoins, Internet est tel que ces techniques ne sont pas infaillibles et qu’il est quasi-impossible de contrôler qui aura accès à vos données.

  C’est pourquoi, la première chose à faire est de ne pas mettre en ligne de contenu que l’on ne souhaiterait pas voir étalé au grand jour et de supprimer les photos, statuts ou informations que vous ne souhaitez plus partager. Gardez cependant en tête que tout ce qui est envoyé sur la toile est inévitablement archivé quelque part, il est alors presque impossible d’en supprimer toute trace…

Arnaud Gervais

Étudiant en Licence 3 à Toulouse Business School, passionné de nouvelles technologies et véritable épicurien, j'aime également l'odeur du gazon fraichement tondu.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *