MOBA, la nouvelle mode du jeu vidéo en ligne

  Les jeux en ligne ont fait couler beaucoup de pixel depuis leur apparition. En effet, ces jeux, qui permettent à des milliers voire à des millions de personnes de jouer simultanément, ont connu un véritable succès avec l’essor d’internet. On a cependant pu remarquer une certaine homogénéité au sein de cette catégorie du jeu vidéo en ligne. On constate ainsi que les jeux en ligne massivement multijoueurs (ou MMO pour les intimes) se sont concentrés dans la catégorie des jeux de rôle (ou RPG). On nommera donc ce type de jeu  MMORPG (et non pas meuporg). Cette homogénéité s’explique par le fait que le RPG est l’un des formats qui se prête le mieux au jeu en ligne car tout jeu de rôle nécessite un certain nombre de joueurs, ce qui est plus facile à avoir grâce à internet .Le premier gros succès en ce domaine a incontestablement été World of Warcraft, un RPG dont beaucoup d’éditeurs se sont inspirés pour se tailler la part du lion. Néanmoins cette hégémonie du MMORPG  tend à sa fin et un autre genre compte bien le détrôner : c’est le MOBA.

Mais ça consiste en quoi exactement ?

  Commençons par traduire cet acronyme anglais pour mieux le comprendre. En anglais, un MOBA est ce que l’on appelle un Multiplayer Online Battle Arena c’est-à-dire un jeu d’arène de bataille en ligne. Mais qu’est ce que cela veut dire finalement ? En fait, le MOBA est un jeu de combat au sein d’une arène où deux équipes de joueurs s’affrontent. Le but ultime d’une partie est de détruire la base ennemie qui est bien entendu protégée par l’équipe adverse. Il faut donc pénétrer les lignes de défense (en général 3) protégées par des tours de garde. Pour cela, chaque joueur dispose d’un personnage avec des caractéristique propres. De plus, les équipes disposent de vagues de soldats (que l’on appelle communément sbires) générées automatiquement par l’ordinateur. A travers les affrontements, les joueurs gagnent de l’or qu’ils peuvent dépenser pour acheter de l’équipement ce qui permet de rendre encore plus puissants les personnages. On notera aussi la présence d’une jungle entre les différentes lignes où se trouvent des monstres neutres permettant d’avoir des bonus. Vous trouverez ci-dessous un modèle simplifié de carte, où les tours sont représentées par les points bleus, la jungle en vert et les deux bases signifiées par les deux quarts de cercle respectivement dans le coin inférieur gauche et supérieur droit.

Map_of_MOBA

  La différence entre MOBA et MMORPG est alors fondamentale. Alors que le MMORPG  permet de se concentrer sur l’évolution d’un personnage propre créé par le joueur, le MOBA n’organise que des affrontements sur des cartes entre des joueurs qui choisissent des personnages prédéterminés. On n’intègre pas un monde virtuel, on ne fait que des parties, des matchs. Et comme à la fin de chaque match de foot, les joueurs rentrent au vestiaire. Il y a une équipe qui gagne et l’autre qui perd.

La planète des MOBA, les origines

  Le MOBA est à l’origine un jeu de niche. En effet, le premier jeu du genre était en fait un mode de jeu créé par des joueurs grâce à l’éditeur de carte de Warcraft 3.  Defense Of The Ancient, c’était son nom, a connu un énorme succès et n’était pourtant que le fruit de la créativité de certains joueurs et non pas d’un studio professionnel. Peu à peu, les créateurs de ce mode ont décidé d’en faire un jeu à part entière. Néanmoins, les concepteurs se sont scindés en deux groupes ayant chacun un projet de MOBA. C’est ainsi que sont nés League of Legends , ou LOL, en 2009 et DOTA 2, sorti beaucoup plus tard en 2013.

  Avec son studio Riot Game, LOL a eu un énorme succès dès sa sortie et reçoit de nombreux prix entre 2009 et 2011.  Mais le succès ne provient pas seulement de la critique : il est aussi commercial. Historiquement,c’est le jeu le plus joué dans le monde. 2 ans après sa sortie, on comptabilise 30 millions d’inscrits dont 4 millions actifs (au moins une partie par mois) et en moyenne 10 parties créés chaque seconde dans le monde. Un rapport montre que c’est le jeu le plus joué en Amérique du Nord et en Europe sur la période 2011/2012. L’an dernier, Riot Games annonce 67 millions de comptes( dont la moitié actif ) avec plus de 7 millions de joueurs connectés simultanément aux heures de grandes influences. On note aussi que 12 millions de comptes sont très actifs et se connectent chaque jour !

  Bien qu’accusant un certain retard, Dota 2 reste tout de même le premier challenger de LOL. Fin 2013,  DOTA 2 enregistre 6,5 millions de comptes actifs, chiffre très encourageant moins d’un an après la sortie officielle.

  Entre la sortie de ces deux titres, le studio américain S2 Games a lui aussi sorti son MOBA, Heroes of Newerth, qui se révèle être le troisième géant du MOBA, même si celui-ci ne possède pas de traduction française officielle ce qui peut se révéler être un frein pour certains joueurs de l’hexagone.

La nouvelle mode du DOTA Like

  Dès lors qu’un jeu a du succès, de nombreux concurrents arrivent pour copier sa forme. Et le MOBA ne déroge pas a cette règle. En effet, le succès commercial de LOL fut tellement important que de nombreux jeux se sont développés avec plus ou moins de succès. Ainsi, la majorité des studios produisent leur MOBA, inspiré de DOTA (d’où le nom de DOTA-like), en y intégrant une identité propre afin de se distinguer.

  Celui qui se distingue le plus des trois géants est sans doute SMITE et cela de deux manières. Premièrement, SMITE révolutionne la manière de jouer car le jeu est en vue à la troisième personne c’est à dire que la caméra se trouve derrière votre personnage contrairement aux autres DOTA-like qui se jouent en vue du dessus. De plus, SMITE a une identité propre quant à la galerie des personnages jouables. Là où LOL, DOTA ou HON créent leur propre univers, SMITE s’inspire de la mythologie ( Greco-latine, égyptienne, asiatique, scandinave,…). Dès lors, voir s’affronter Râ, Zeus, Thor et Vishnou est possible !

  D’autres jeux s’inspirent aussi d’un univers déjà existant. Voir des dieux se battre paraît certes alléchant mais faire la même chose avec des super héros semble encore plus prometteur. C’est en tout cas le pari que s’est lancé Infinite Crisis, le MOBA qui se base sur l’univers DC Comics. Blizzard tente lui aussi de reprendre la main sur le marché du jeu en ligne en créant son jeu basé sur son propre univers. Au risque de créer un froid, il faut expliquer qui est ce géant, peut-être méconnu du grand public. Blizzard, c’est le studio de trois des plus grandes licences du jeu vidéo: Diablo, Warcraft et Starcraft. Vous l’aurez aussi deviné, c’est aussi le créateur de World of Warcraft. Pour résumer, Blizzard c’est le leader mythique du jeu en ligne et grâce a son nouveau jeu Heroes of the Storm, il compte bien prendre une place non négligeable dans le monde du MOBA.

On notera cependant que ce phénomène n’atteint pas les consoles. Même si certains MOBA sont effectivement sortis sur ce support comme par exemple Gardiens De La Terre Du Milieu, ceux-ci n’ont pas été de véritables succès. Cet échec peut s’expliquer du fait que , par la précision nécessaire pour jouer, le MOBA n’est pas spécialement adapté au jeu à la manette et donc aux consoles de manière générale.

On pourrait bien sur citer beaucoup d’autres jeux qui surfent sur la vague du MOBA comme Strife mais il faut bien avouer que les réels concurrents aux géants bien installés ont déjà été cités.

Moba

Les principaux MOBA  en place

 

Quelles sont les raisons de ce succès ?

  Les caractéristiques de ces jeux sont la clef pour expliquer leur réussite commerciale. Tout d’abord ce sont des jeux multijoueurs ce qui permet d’accueillir un très grand nombre de joueurs mais ce sont aussi des jeux très simples et dont les bases sont faciles à acquérir. Contrairement aux jeux type MMORPG où le joueur doit avoir un certain temps de jeu en amont pour commencer à avoir un niveau intéressant,  le MOBA ne nécessite que de comprendre des mécaniques de jeu accessible à tous. En clair, les DOTA-like se concentrent sur les capacités propres du joueur ( vitesse,réactivité,..) alors que les MMORPG le sont davantage sur l’expérience de jeu, c’est à dire du temps passé à jouer.

  De ce fait, le MOBA est le format idéal pour le sport électronique, ce qui se vérifie dans les faits. LOL est ainsi l’un des jeux où l’e-sport est le plus développé avec Dota 2 ! Même si ce phénomène de sport 2.0 touche essentiellement le continent asiatique, il pénètre de plus en plus le Vieux Continent et le Nouveau Monde. On notera que la finale du championnat du monde de LOL, qui s’est déroulé au Séoul World Cup Stadium  a réuni un peu moins de 12 millions de spectateurs dans le monde.

  On peut aussi mettre en parallèle ce succès à celui que connait les jeux de guerre tels que Battlefield ou Call Of Duty car ceux-ci ont certains points communs avec les MOBA. Ce sont en effet des combats qui se déroulent, non pas dans des mondes ouverts, mais sur des cartes (similaires aux arènes des MOBA) et où les capacités du joueur sont centrales contrairement au temps de jeu qui n’a pas une importance significative sur le niveau du joueur.

bn-fb944_lolfin_g_20141020003402

La finale  du championnat du monde de LOL a regroupé plus de 44000 Spectateurs dans le Séoul World Cup Stadium

Vers une fin des MMORPG ?

  On pourrait alors penser que le MMORPG est un genre qui se meurt. Et pour cause, nombreux sont les échecs en ce domaine. On pourra ainsi parler du titre basé sur l’univers Star Wars (The Old Republic), qui n’a pas rencontré son public. D’autres jeux ont aussi connu un tragique destin comme par exemple Destiny. Même si le mode du free-to-play permet d’endiguer dans une certaine mesure le phénomène, le nombre de joueur ne cesse de diminuer. Néanmoins, on peut noter que la communauté, bien qu’en baisse, demeure élevée. De plus, certains arrivent à inverser la tendance  et c’est le cas du géant du domaine : World Of Wacraft. En effet, Blizzard sort régulièrement de nouvelles extensions pour son jeu phare ce qui permet de renouveler l’expérience de jeu, de conserver une bonne partie de la communauté et aussi d’attirer de nouveaux joueurs. Ainsi, avec sa dernière extension Warlord of Draenor, Blizzard a réussit à inverser la tendance en gagnant plus 2,5 millions de joueurs et renouant ainsi avec les 10 millions d’abonnés !

evolution_nbr_joueur_wow

Conclusion

  Au vu du nombre de joueurs à travers le monde, on peut dire que le MOBA a détrôné le MMORPG ! Sa popularité vient certainement de sa prise en main plutôt facile bien qu’il soit nécessaire de jouer un certain nombre d’heures pour pouvoir intégrer l’ensemble des mécaniques du jeu. De plus, le MOBA est un format qui permet la compétition et les tournois, contrairement aux MMORPG où cela est plus difficile, devenant ainsi un véritable vecteur d’expansion de l’e-sport dans le monde. Dès lors, on note que de nombreux producteurs tentent de profiter de cette nouvelle mode avec des jeux plus ou moins aboutis. On ne peut néanmoins pas enterrer les MMORPG aujourd’hui. Malgré de nombreux échecs commerciaux pour ce genre, celui-ci connait encore une communauté importante. Reste à savoir si ce genre saura innover pour ne pas disparaître dans les méandres du jeu vidéo.

A noter

  • Le MOBA consiste en des combats en arène en ligne
  • On les appelle aussi DOTA- like
  • Le jeu le plus joué au monde est un MOBA : c’est League Of Legends
  • Ce type de jeu se concentre sur les capacités du joueur
  • Les MOBA ont permis un véritable essor de l’e-sport dans le Monde
Guillaume Cloux

Etudiant en M1 à Toulouse Business School et véritable digital native, je suis toujours à la recherche d'un endroit où l'on peut manger de bonnes gencives de porc .

4 commentaires

  1. Retrolien : Le jeu sandbox : illusion ou révolution ? - Toile de Fond

  2. Jeremy Razou

    7 mai 2015 at 10 h 59 min

    Très bon article Guillaume. Je suis un grand fan de vos articles. En effet vous m’aviez fait vibrer et trembler avec « Du deep web au dark web : immersion dans les abysses du web », puis j’ai eu un doux relent de nostalgie me rappelant ma tendre jeunesse avec « Past and Furious : quand le rétro fait peau neuve ! » et enfin vous m’avez ouvert les yeux sur le monde de demain avec « NFC, it’s so good ». Continuez comme ça, à mes yeux, vous représentez un véritable puits de savoir. Je lis vos articles avec attention et j’attends vos nouveaux posts avec impatience.

    Sincèrement,

    Un fan de la première heure.

  3. romain

    11 mai 2015 at 15 h 02 min

    La version 6.X de Dota, qui est encore joué actuellement dans dota 2 (6.84b) a été lancé le 28 février 2005 et le jeu Dota était déjà présent en 2008 à l’ESWC (Electronic Sports World Cup).

    Comme vous l’avez dit dans l’article, c’est bien Dota qui a inspiré tous les MOBA actuels: LOL, HoN, Smite, HotS.

    • Guillaume Cloux

      Guillaume Cloux

      11 mai 2015 at 16 h 18 min

      Je suis d’accord avec vous. Bien que sorti officiellement en 2013, la version Alpha et la Beta-test de DOTA 2 ont été effectuées bien avant.
      En ce qui concerne, le jeu Dota en lui-même il est aussi encore beaucoup joué sur Battle.net comme beaucoup d’autres jeux créés à l’aide de l’éditeur Wacraft 3.

Votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *